<
 
.

Entretien exclusif avec Daisy Ridley, l’héroïne de STAR WARS : EPISODE VIII – LES DERNIERS JEDI - 2ème partie
Article Cinéma du Vendredi 01 Decembre 2017

Propos recueillis et traduits par Pascal Pinteau

Avez-vous déjà essayé d’imaginer ce que pourrait être votre carrière après STAR WARS ?

C’est étrange, parce que j’ai seulement commencé à y penser en ces termes hier. J’étais impatiente d’entamer le tournage de l’épisode IX, et tout d’un coup, j’ai pris conscience que pendant l’été 2018, l’aventure Star Wars prendra fin pour moi. Bien sûr, il me restera encore la promotion à faire avant la sortie du film fin 2019, mais dans quelques mois, mon travail d’actrice dans la saga arrivera à son terme. Quand j’avais signé mon contrat pour jouer dans ces trois films, il m’avait semblé que cela allait durer très longtemps, et trois ans et demi plus tard, j’en arrive aux deux tiers du parcours et je ne parviens pas à croire que ce sera bientôt fini ! Cela a été l’expérience la plus merveilleuse que j’ai vécue. Quand au reste de ma carrière après STAR WARS, je mesure bien la chance exceptionnelle que j’ai eue de me faire connaître grâce à ces films, et si par la suite ce que je vis ne ressemble qu’à la moitié de mon parcours actuel, eh bien j’en serai encore extrêmement heureuse et reconnaissante.

Cela signifie qu’à l’heure actuelle, vous ne savez pas si l’on va revoir Rey dans d’autres épisodes de STAR WARS, au-delà de l’épisode IX ?

C’est exact. Je n’en ai aucune idée, et mon contrat ne porte que sur trois films.

On va vous voir bientôt dans l’adaptation du CRIME DE L’ORIENT EXPRESS dont vous avez parlé un peu plus tôt lors de notre conversation, et que Kenneth Branagh a réalisée. Vous jouerez aussi Ophelia au cinéma dans une nouvelle version de HAMLET intitulée OPHELIA…

Oui, car les événements seront montrés selon le point de vue d’Ophelia, ce qui n’a encore jamais été fait.

Ces deux projets sont très différents de STAR WARS, et appartiennent à un registre culturel plus classique. Correspondent-ils davantage à vos goûts personnels ?

Non, je n’ai pas choisi un type précis de films que je préférerais faire plutôt que d’autres. Il s’agit plutôt d’opportunités qui se sont présentées au bon moment, pendant les périodes où j’étais disponible: jouer dans STAR WARS m’a permis d’être contactée par Kenneth Branagh pour LE CRIME DE L’ORIENT EXPRESS, puis par les producteurs d’OPHELIA. C’est une question de timing. Ensuite quand on prend du recul par rapport à tout cela, on se rend compte que les choses sont arrivées ainsi pour des raisons logiques. J’ai été ravie de participer à chacun de ces projets, STAR WARS, L’ORIENT EXPRESS et OPHELIA. STAR WARS occupera bien évidemment toujours une place à part dans mon esprit. Tout comme les encouragements de J.J. Abrams, avec lequel je suis encore en contact très régulièrement. Je lui dois tant de choses…En me choisissant pour jouer Rey, il a changé ma vie.

Mark Hamill et la regrettée Carrie Fisher vous ont-il parlé de leur longue expérience du phénomène STAR WARS pendant le tournage des DERNIERS JEDI ?

Mark était toujours chaleureux, disponible et gentil avec moi pendant que nous jouions nos scènes, et aussi en coulisses, car c’est vraiment un homme généreux, et un bon camarade de travail. Il m’a raconté des anecdotes amusantes sur les tournages des films de la trilogie originale, et nous avons parlé aussi de l’impact médiatique que cette saga peut avoir sur un acteur. Mais il ne m’a pas donné de conseils car je sais qu’il pense que chacun doit mener sa route comme il l’entend, et que l’expérience des uns ne s’applique pas forcément à la vie des autres…En tous cas, en l’observant agir quotidiennement avec les gens de l’équipe et lors de ses interactions avec le public, j’ai été impressionnée par sa générosité, sa bienveillance et son don pour amuser tout le monde, quelles que soient les circonstances. Je vais m’inspirer de lui pour être plus disponible pour les fans moi aussi. Carrie m’avait donné son point de vue sur STAR WARS, avec sa franchise habituelle, car elle était très directe. Elle m’avait dit « Chérie, vis exactement comme avant ! Fais ce que tu veux et ne te laisses surtout pas impressionner par tout ce cirque médiatique. Prends cela comme une expérience parmi d’autres, et fais des choses très différentes dans ta carrière, comme tu en as envie. » Ses conseils m’ont fait du bien et m’ont permis de m’autoriser à prendre un peu de distance vis à vis de STAR WARS dans ma vie privée.

Mais vous êtes tellement médiatisée et votre visage est tellement connu maintenant que des fans de STAR WARS doivent venir vers vous partout où vous vous trouvez dans le monde…

Pas forcément. Tout dépend de votre manière d’agir. Je continue à me promener dans les rues de Londres et à aller partout où j’allais avant, en prenant juste quelques précautions vestimentaires. Et tout se passe bien. Quand il arrive que l’on me reconnaisse, les gens sont généralement bienveillants et respectueux. Franchement, la seule chose qui m’agace, ce sont ceux qui me disent « Ah oui, dans le REVEIL DE LA FORCE, il y a ceci et cela que je n’avais pas aimé » parce qu’ils semblent croire que j’ai terriblement envie d’entendre leur opinion à ce sujet. Alors que ce n’est pas du tout le cas ! L’autre jour encore, un chauffeur de taxi m’a livré sa critique détaillée du film pendant un trajet, et je dois dire que le temps m’a semblé bien long pendant que je l’écoutais poliment ! (rires) Bookmark and Share


Fantasy Attraction Arthur, l'aventure 4D
.