<
 
.

Exclusif : Notre reportage sur l’International Make-up Artist Trade Show de Londres, édition 2011 – Première partie
Article Spectacles du Samedi 12 Mars 2011

Par Jean-Philippe Lomas et Gilles Paillet, envoyés spéciaux d’ESI

Le weekend du 29/30 janvier 2011 s'est tenu à Londres le salon IMATS (International Make-up Artist Trade Show) organisé comme chaque année par Michael Key (ancien maquilleur et propriétaire du groupe d’édition Key Publishing Group, qui publie notamment le Make-up Artist Magazine, sponsor officiel de l’évènement). Il s'agit cette année de la 10eme édition britannique de cette manifestation.

Autrefois l'IMATS se tenait au "Business Design Center" à Islington, dans le nord de Londres. Depuis l’édition 2005, le salon se déroule encore plus au nord, à l'Alexandra Palace près de Wood Green. L'Alexandra Palace est un magnifique centre d'exposition construit au 19eme siècle dans un style typique de l'époque victorienne. Plusieurs fois détruit par le feu et reconstruit, ce lieu accueille diverses manifestations tout au long de l’année. Les équipements permanents du Palace incluent une patinoire couverte et un pub. Etant donné sa situation géographique surélevée, le Palace a servi à des travaux pionniers dans le domaine de la télédiffusion. Il domine la capitale britannique et, si la météo le permet, d’un seul coup d’œil on reconnait les principaux édifices londoniens.

Première journée

Comme d'habitude le samedi matin, c’est l’effervescence !  Nous arrivons vers 8h30 après un court trajet en bus à partir de la station de métro la plus proche. Le hall n'est pas encore ouvert et il y a déjà la queue dehors. Il fait froid. Nous tombons sur quelques connaissances et bavardons en attendant l'ouverture qui ne se fait pas trop attendre. Une fois dans le hall, les choses ont l'air mieux organisées que l'an dernier. De plus, pour les "happy few" qui ont pu justifier d'une activité professionnelle et ainsi recevoir une "Carte Pro", une file séparée leur est réservée pour accélérer les entrées. En effet, une des grosses différences par rapport aux années précédentes, et ce pour la première fois dans l’histoire de l’IMATS, est que certaines manifestations seront réservées aux professionnels, notamment une démonstration de Howard Berger prévue dimanche matin. Précédemment tout le monde était traité à la même enseigne : élèves, amateurs, passionnés, professionnels, ou tout simplement curieux… L'instauration de ces cartes est une conséquence directe du mécontentement exprimé par certains professionnels les années passées. Les formalités administratives se passent sans heurt et nous nous retrouvons rapidement à l'intérieur, munis de l’indispensable bracelet en plastique violet, qui est régulièrement contrôlé à l'entrée du hall d'exposition et des salles de conférence. Certains exposants sont encore entrain de finir de s'installer… La première conférence que nous visons ne débute que vers 11h, donc en attendant, nous nous séparons pour faire un premier tour des stands. On retrouve à peu près les mêmes exposants que d'habitude, disposés sensiblement de la même manière. Le Muséum se situe cette année à une place d'honneur en plein centre du salon.

A la découverte du muséum

Le Muséum est une des attractions phare du salon pour les amateurs de sculptures et d'effets spéciaux car il regroupe une collection conséquente, différente chaque année, de pièces issues de films connus, ainsi que des créations originales réalisées, souvent spécialement pour l'occasion, par des sculpteurs talentueux. Cette année la France est bien représentée avec des pièces de Laurent Zupan et Cyril Roquelaine. Depuis 10 ans, le Muséum de l’IMATS britannique est organisé par Cliff Wallace (Creature Effects : "Le Choc des Titans", "Hellboy II", "Mission Impossible"). Cette année sera la dernière fois qu'il s'en occupe. En dehors d'autres projets à plus long terme, il se consacrera prochainement à une exposition itinérante au travers le monde de pièces issues du cinéma. On sent déjà que la relève sera difficile. Lors de la toute première édition londonienne de l'IMATS, c’est lui qui s’était rendu compte que rien n’avait été prévu pour un quelconque muséum. Avec la bénédiction de Michael Key il avait réussi à en mettre un sur pied en l'espace d'une semaine !

Nous nous retrouvons dans la salle de conférence principale (le "Main Stage"), qui depuis cette année peut accueillir jusqu'à 500 personnes vu la popularité croissante du salon, pour la démonstration de Neill Gorton ("Saving Private Ryan", "The Wolfman", "Dr Who"). Cette démonstration est un des points forts du salon pour les maquilleurs FX. L'IMATS ne serait pas complet sans ce rendez-vous. Généralement Neill nous présente de bout en bout l'application et la finition d'un maquillage unique. Cette année pour changer, il nous propose un tour d'horizon de plusieurs techniques différentes pour la pose de prothèses, en silicone encapsulé et en gélatine, dont une technique de prothèses transferts "3D" qu'il a mise au point récemment et qu'il décrit en détail dans son dernier DVD.

Samedi est le jour du premier des deux concours du weekend. Celui-ci est consacré au maquillage beauté/fantaisie, dont le thème cette année est la beauté tribale ; le concours de maquillage FX se déroulant le dimanche.

Le second moment fort de cette première journée est une conférence de Howard Berger (KNB FX Group : "Les Chroniques de Narnia", "The Walking Dead", "Prédators", "Sin City"). Plutôt qu’une interview classique de type questions/réponses, Howard Berger, seul sur scène, nous fait part de son expérience, remontant à l'époque de ses débuts où il était le gamin qui téléphonait tous les jours à Rick Baker, et qui habitait non loin de l’atelier de Stan Winston ! Il nous gratifie de la projection d'une vidéo retraçant les principaux films sur lesquels il a travaillé, ainsi qu'en avant première des images totalement inédites de films dont la production n'est pas encore achevée (tel que le remake de "Fright Night"). Evidement, pour des raisons de confidentialité, il nous prie de ne pas filmer.

La suite de ce reportage paraîtra bientôt sur ESI.

[En discuter sur le forum]
Bookmark and Share


Fantasy Attraction Arthur, l'aventure 4D
.