<
 
.

Tutorial : Transformez-vous en Mr Hyde !
Article Tutoriaux du Vendredi 04 Juillet 2008

Par Pascal Pinteau

Photos : Eric Malmanche

A l’attention des amateurs d’effets spéciaux qui débutent, voici le processus de fabrication d’une prothèse en latex très simple, mais qui produit un effet spectaculaire. Un demi-masque qui vous permettra de vous transformer en l'abominable Mr Hyde !

Attention, pour pouvoir fabriquer cette prothèse, vous devez disposer d'un moulage en plâtre de votre visage. A défaut, vous pouvez vous servir d'un masque blanc neutre comme on en trouve dans certains magasins (comme Rougier et Plé, par ex). Il faut que le masque soit aussi grand que votre visage. L'ajustement sera beaucoup moins précis, mais en raison de la forme de notre prothèse, cela peut être une solution de secours pour disposer d'un support de sculpture. Si vous optez pour la solution « masque », nous vous conseillons d'en imbriquer 3 les uns dans les autres pour obtenir une surface plus solide ou, mieux encore, de couler du plâtre à l'intérieur d'un masque (dont vous boucherez les trous) pour obtenir un support compact en forme de visage, que vous pourrez réutiliser.

Photo 01A : Voici l'équipement de maquillage à réunir : du latex liquide, un petit récipient, quelques cotons-tiges, une boîte de fonds de teint gras, un fard sec, un stick de colle à postiches, des brins de laine marron, un pinceau fin, une petite brosse, une grande brosse souple, des disques de coton et du lait démaquillant.

Pour le modelage et le moulage, il vous faudra de la pâte à modeler et du plâtre. Dans l'idéal, c'est du plâtre synthétique(de chirurgie dentaire) qui permet d'obtenir les meilleurs résultats, mais du plâtre de Paris conviendra aussi.

Attention : le latex liquide crée des tâches indélébiles sur les vêtements, et la moquette ! Avant d'en utiliser, préparez votre environnement de travail, protégez bien le sol, et les vêtements de la personne que vous allez maquiller !

Pensez aussi à aérer la pièce, car l'ammoniaque du latex n'est pas agréable à respirer (même si ce n'est pas toxique).

Photo 01B : Voici le modelage réalisé sur le moulage de visage : des arcades sourcilières froncées, des poches sous les yeux, une bosse en haut du nez et des pommettes saillantes. Nous avons évité soigneusement d'ajouter de la matière ailleurs : le latex étant d'une souplesse limitée, il vaut mieux que le reste du visage puisse conserver toute sa mobilité lorsque le maquillage sera terminé. Votre Mr Hyde n'en sera que plus expressif !

A droite, le moule en plâtre de la sculpture, et en dessous le tirage de la prothèse en latex. Nous avons obtenu des épaisseurs successives en appliquant un coton imbibé de latex sur les parois intérieures du moule. Attention : si l'intérieur de la prothèse peut être relativement épais (1mm), veillez à conserver des bords très fins (réalisés avec deux ou trois applications de latex seulement) autour des yeux, et sur le pourtour de la prothèse. Vous pourrez réaliser ensuite des raccords plus discrets. Séchez bien la prothèse avec un sèche-cheveux, appliquez un peu de poudre sur le latex sec pour lui éviter de coller sur lui-même, puis démoulez soigneusement la prothèse en la décollant du plâtre.

Photo 02 : Placez soigneusement la prothèse sur le visage de votre victime, et tracez des points de repères pour la positionner exactement au même endroit au moment du collage.

Photo 03 : Armez-vous de patience pour cette étape, car elle est très importante : vous allez coller la prothèse sur le visage avec un petit peu de latex réparti sur les rebords ( en étalant une petite quantité de produit : il ne fait surtout pas que ça dégouline !), puis vous allez créer des raccords en rajoutant du latex entre le bord de la prothèse et la peau. Allez-y progressivement, en utilisant des petits bouts de cotons imbibés de latex, puis des cotons-tiges pour les finitions. Si vous vous débrouillez bien, le rebord de la prothèse va disparaître peu à peu dans le volume que vous créez et se raccorder avec la surface de la peau.

Photo 04 : Lorsque les raccords sont terminés, il est temps d'utiliser les fonds de teint gras pour donner de la couleur à votre personnage. Appliquez une teinte chair claire, puis utilisez une couleur plus soutenue et plus sombre pour souligner les creux du visage, les pommettes et les poches.

Photo 05 : L'application des fonds de teint gras en cours de réalisation. N'hésitez pas à tracer des traits de couleur foncée dans les creux les plus importants : vous les estomperez ensuite.

Photo 06 : Quand vous êtes content de votre couleur, utilisez votre grande brosse souple pour appliquer la poudre compacte sur le visage. Elle va permettre de fondre les couleurs et de les rendre mates.

Appliquez le stick de colle postiche le long de la joue de Mr Hyde et collez des petits brins de laine foncée pour lui créer des favoris.

Final.jpg (en grand) : Et voilà votre Mr Hyde prêt à tourner un remake du roman classique de Robert Louis Stevenson !

Envoyez à ESI les photos de vos métamorphoses ! Elles seront publiées sur le site !

[En discuter sur le forum]
Bookmark and Share


Fantasy Attraction Arthur, l'aventure 4D
.