R.I.P.

Pour discuter de sujets qui n'ont pas leur place dans le reste du forum...et pour vous présenter !

Re: R.I.P.

Messagepar BILL » Dim 16 Fév 2014 - 14:56

On vient d'apprendre la mort de John Henson, l'un des deux fils de Jim Henson le créateur de Sesame Street, des Muppets, de Fraggle Rock, de Dark Crystal et de Monstres et Merveilles (série dans laquelle son frère Brian Henson manipulait et prêtait sa voix au chien du conteur joué par John Hurt). John Henson est mort chez lui, d'une crise cardiaque, à l'âge de 48 ans. Son père était mort bien trop jeune lui aussi, à cause d'une méningite qui a été prise en charge quelques heures trop tard... En Avril dernier, c'était sa mère Jane Henson qui avait perdu sa longue bataille contre le cancer.

Le communiqué de CNN:
- John Henson -- a son of the late, great children's entertainment visionary Jim Henson -- died after a "sudden, massive heart attack," his family's company said.
The Jim Henson Company announced the death of the 48-year-old son of its iconic founder in a Facebook post Saturday.
He died Friday while at home with one of his two daughters, the post said. John Henson is also survived by his wife, Gyongyi, and his siblings Lisa, Cheryl, Brian and Heather.
Two other members of his family had top jobs in their father's namesake company, with Brian Henson as chairman and Lisa Henson as CEO. John Henson is listed prominently as one of five members of "the Henson family" on the company's website.

John Henson served as a shareholder and board member of The Jim Henson Company.
According to imdb.com, John Henson was active in the family business in the 1980s, 1990s and 2000s, perhaps most notably for his portrayal of Sweetums, a large, gruff-looking, lovable character on "The Muppets."
His father, Jim, died suddenly in 1990, after a celebrated career in which he launched shows like "The Muppets," "Fraggle Rock" and created beloved characters from "Sesame Street" such as Big Bird, Elmo, the Cookie Monster and Oscar the Grouch.
BILL
Staff
 
Messages: 7163
Inscription: 16 Fév 2007

Re: R.I.P.

Messagepar ohbewan » Jeu 01 Mai 2014 - 12:51

La grand acteur Bob Hoskins est décédé avant hier à l'age de 71 ans d'une pneumonie. C'est un acteur que j'ai l'impression d'avoir trop peu vu à l'écran. On s'en souviendra notamment pour les films Roger Rabbit et Hook. Son dernier film est Blanche Neige et le Chasseur.
L'ennui, c'est les moules !
ohbewan

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 03 Sep 2007
Localisation: Savigny sur Orge

Re: R.I.P.

Messagepar BILL » Jeu 01 Mai 2014 - 15:48

On l'a vu aussi dans beaucoup de films policiers et de thrillers, et dans des séries anglaises. Il était aussi crédible dans des rôles de personnages très sympathiques que dans des rôles de truands horribles.
BILL
Staff
 
Messages: 7163
Inscription: 16 Fév 2007

Re: R.I.P.

Messagepar furylion » Jeu 01 Mai 2014 - 18:28

Dans un autre registre, même si elle a également doublé Médusa et Cléopâtre, Micheline Dax est décédée.
"La magie, c'est quand l'âme agit" Sylvain Mirouf

http://www.facebook.com/home.php#!/prof ... 0743176576
furylion

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1341
Inscription: 30 Déc 2007
Localisation: Paris

Re: R.I.P.

Messagepar Darkee » Ven 02 Mai 2014 - 12:45

Pour moi, Bob Hoskins sera toujours associé à Roger Rabbit, Hook et Brazil.
Mais je me souviens aussi que je l'avais adoré dans Super Mario Bros......... J'étais jeune :oops:
L'Union fait la Force !
Darkee
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2333
Inscription: 15 Fév 2007
Localisation: Valence

Re: R.I.P.

Messagepar ohbewan » Ven 02 Mai 2014 - 19:20

Je ne me suis jamais rendu compte qu'il était dans Brazil. Super Mario était apparemment un de ses pires souvenirs de tournage.
L'ennui, c'est les moules !
ohbewan

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 03 Sep 2007
Localisation: Savigny sur Orge

Re: R.I.P.

Messagepar ohbewan » Mar 13 Mai 2014 - 12:19

R.I.P. HR Giger.
L'ennui, c'est les moules !
ohbewan

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 03 Sep 2007
Localisation: Savigny sur Orge

Re: R.I.P.

Messagepar BILL » Mar 13 Mai 2014 - 13:54

Sa disparition n'est hélas pas une surprise: il était dans un triste état dû à l'alcoolisme depuis des années. Quand j'avais interviewé des artistes qui ont travaillé sur Prometheus, ils m'avaient appris que le rendez-vous que Ridley Scott avait tenu à organiser avec Giger pour voir s'il pourrait collaborer au film avait tourné court car Giger n'était plus que l'ombre de lui-même et pouvait à peine suivre la conversation. Les dessins qu'il avait envoyés étaient à peine des esquisses crayonnées :(
BILL
Staff
 
Messages: 7163
Inscription: 16 Fév 2007

Re: R.I.P.

Messagepar POP » Mar 13 Mai 2014 - 17:06

Alcool comme le précise Bill, mais aussi héroïne (souvent représentée dans ses peintures) Dans une récente interview vidéo, le maquilleur Steve Johnson parle (avec beaucoup d'amitié cela dit) des problèmes de drogue de Giger, au moment de "La mutante", en évoquant notamment des conversations téléphoniques interminables et totalement incompréhensibles, et en précisant, au journaliste suspicieux: "I've seen the blood tracks!"
Mais trêve d'histoires sordides. H R Giger n'aurait jamais réalisé ses impressionnants et superbes tableaux et designs, si il n'avait pas été fortement torturé par quelques démons intérieurs, qu'il a certainement essayé de dompter comme il a pu. Chapeau l'artiste, et bon voyage.

hr_giger_the_spell_iv.jpg
POP

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 849
Inscription: 20 Déc 2008
Localisation: Paris

Re: R.I.P.

Messagepar alienfactory » Jeu 31 Juil 2014 - 9:26

Triste nouvelle que celle-là, le monde des effets spéciaux de maquillage vient de perdre son parrain, Dick Smith. R.I.P master... :(
alienfactory
Correspondant
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2120
Inscription: 03 Juil 2007
Localisation: Dijon, France

Re: R.I.P.

Messagepar ohbewan » Jeu 31 Juil 2014 - 10:52

Je sais qu'il était âgé et paraissait fragile sur les photos de sont récent anniversaire, mais cela reste une bien triste nouvelle. :cry:
Depuis ce matin les messages n'arrêtent pas de défiler sur FaceBook. Toute la communauté est en deuil.
L'ennui, c'est les moules !
ohbewan

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 03 Sep 2007
Localisation: Savigny sur Orge

Re: R.I.P.

Messagepar BILL » Mar 12 Aoû 2014 - 8:20

L'immense Robin Williams est mort, emporté par ses démons intérieurs. Quelle tristesse qu'un tel génie de l'improvisation comique, qui a apporté tant de joie à des millions de spectateurs disparaisse ainsi à 62 ans... :(
Le communiqué de l'AFP :
Agé de 62 ans, l'Américain, lauréat d'un oscar pour «Will Hunting» et de quatre Golden globes, a été trouvé mort à son domicile californien et pourrait s'être suicidé, selon la police.
L’acteur américain Robin Williams, l’un des plus brillants de sa génération, lauréat d’un oscar pour Will Hunting, est mort lundi après s’être vraisemblablement suicidé.
Dans un communiqué, la police de Marin County, en Californie (sud-ouest des Etats-Unis), a expliqué qu’un «sujet mâle a été prononcé mort à 12h02, identifié comme Robin McLaurin Williams, 63 ans, résident de Tiburon, en Californie», et que la cause probable du décès semblait être «un suicide par asphyxie».

Une enquête est toujours «en cours sur les causes et les circonstances du décès», précise toutefois la police, ajoutant que le comédien a été vu vivant pour la dernière fois à son domicile, où il vivait avec sa femme, dimanche «vers 22 heures».
Son attachée de presse Mara Buxbaum a expliqué dans un communiqué reçu par l’AFP que celui qui a incarné notamment l’inoubliable «Capitaine oh mon capitaine» du Cercle des poètes disparus souffrait«ces derniers temps d’une sévère dépression». «C’est une disparition soudaine et tragique», a-t-elle ajouté.
L’acteur, originaire de Chicago (nord), avait trois enfants. Sa femme Susan Schneider, épousée en troisièmes noces en 2011, a dit dans un communiqué distinct avoir «perdu ce matin son mari et meilleur ami, pendant que le monde a perdu l’un de ses artistes les plus aimés et l’un des plus beaux êtres humains». «Mon coeur est totalement brisé», a-t-elle ajouté, demandant que «l’accent ne soit pas mis sur sa mort mais sur les moments de joie innombrables et de rire qu’il a donnés à des millions de gens».

La carrière de Robin Williams s’est étalée sur quatre décennies, passant d’un registre à l’autre, du dramatique au comique en passant par la télévision.

ECLAIR DE GÉNIE COMIQUE
Après avoir étudié l’art dramatique à la prestigieuse Julliard School, il a débuté sa carrière par des spectacles de one-man show dans des night-clubs. Il a percé dans un épisode de la série Happy Days en 1974 puis dans un film télévisé tiré du personnage de Mork qu’il y incarnait, Mork and Mindy, pour lequel il reçu son premier Golden Globe.
Il en a eu quatre au total, notamment celui du meilleur acteur pour Good morning Vietnam, de Barry Levison, un rôle grâce auquel il a atteint une renommée mondiale.
Il a conquis le grand public du monde entier avec un rôle poignant de professeur brillant face à des adolescents influençables dans Le cercle des poètes disparus (1989), et dans un registre comique dans des films comme Madame Doubtfire (1993), qui lui a également valu un Golden Globe, ou encore dans la série de films pour petits et grands La nuit au musée.

C’est grâce à sa performance dans Will Hunting qu’il a reçu son seul oscar en 1998, dans la catégorie meilleur second rôle. Il avait été nominé trois autres fois.
Sur Twitter, les réactions pleuvaient pour déplorer la disparition du comédien. «Je suis totalement sidéré par la perte de Robin Williams, un grand homme, un superbe talent, un partenaire à l’écran, une âme authentique», a réagi sur Twitter l’acteur Steve Martin.
Dans la revue de référence du cinéma Variety, le cinéaste Steven Spielberg a affirmé que «Robin était un éclair de génie comique et notre rire était le coup de tonnerre qui le faisait avancer. Il était un ami et je n’arrive pas à croire qu’il ne soit plus là».
Le président américain Barack Obama a salué le «talent incommensurable» que l’acteur «offrait en toute liberté et généreusement à ceux qui en avaient le plus besoin -depuis nos troupes déployées à l’étrangers jusqu’aux personnes marginalisées dans nos rues».
L’acteur avait été opéré du coeur avec succès en 2009, et le personnel médical avait alors raconté qu’il avait commencé à les faire rire deux heures à peine après être sorti de l’intervention. Il devait apparaître dans une suite de Madame Doubtfire qui a été annulée à l’annonce de sa disparition.
Il a encore trois films en post-production, dont une nouvelle Nuit au musée qui doit sortir en fin d’année.
BILL
Staff
 
Messages: 7163
Inscription: 16 Fév 2007

Re: R.I.P.

Messagepar yoda-city » Mar 12 Aoû 2014 - 8:38

Bien triste comme nouvelle :(
Découvrir, s'émerveiller, créer... à l'envie, rien d'impossible !
yoda-city

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 309
Inscription: 10 Déc 2007
Localisation: Paris

Re: R.I.P.

Messagepar POP » Mar 12 Aoû 2014 - 19:09

Très triste nouvelle que la disparition de Robin Williams :(

Disparition aussi hier du grand spécialiste des effets pyrotechniques Joe Viskocil :( Décidément...
POP

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 849
Inscription: 20 Déc 2008
Localisation: Paris

Re: R.I.P.

Messagepar BILL » Mer 13 Aoû 2014 - 0:09

Après Ray Harryhausen et Dick Smith, voilà un autre grand nom des effets spéciaux, Joe Viskocil, qui disparaît. Trois personnes qui excellaient dans leur art, et qui étaient d'une immense gentillesse. Encore une interview qui va devenir posthume dans la nouvelle édition de mon livre... Quelle tristesse :(
BILL
Staff
 
Messages: 7163
Inscription: 16 Fév 2007

PrécédenteSuivante

Retourner vers La Cantina

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité